DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Le chantage à la mise en danger: vitesse, alcool et trafic routier dans la cour Bel-Air. Le chantage de la distribution et de l'accès à l'eau potable

12/08/2018

Haute-Savoie, collaborateur proche Revillon filmé frappant le propriétaire PAS d'enquête préliminaire ouverte

Frangypans, le parquet de Thonon-les-bains n'a semble t-il toujours pas annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire sur les faits reprochés à Olivier Lafaux, le collaborateur de M. Le Maire, Bernard Revillon.

M. Olivier LAfaux, Directeur des Services Techniques auprès de la mairie de Frangy, n'a semble t-il, toujours pas été mis à pied pour avoir violenté de coups le propriétaire de Bel-Air, face à la Gendarmerie de Frangy, et ce devant un Gendarme, témoin de la scène, le mercredi 12 juillet ... 2017.

Frangypans, vous avez le droit de savoir.

"Vous n'avez pas raison parce que d'autres sont d'accord avec vous. Vous avez raison parce que vos faits sont exacts et que votre raisonnement est juste." Waren Buffett
Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans, 

Lorsqu’on voit d’étranges choses se passer et qu’on se demande pourquoi elles (nous) arrivent, prendre du temps pour voir comment tout cela s’articule est essentiel, et en conclure qu’il y a forcément une raison à toute chose. Rien n’est le fruit du hasard.
Les propriétaires du corps de logis regrettent, l’aveuglement surprenant –  incroyable si l’on y songe – de ceux qui, aux affaires, croient pouvoir tabler à l’infini sur la patience des gens de bien. On tire, on tire sur la ficelle. Nous craignons qu’elle ne finisse par céder.


Les principaux acteurs de ce petit morceau d'histoire du XXIe en milieu rural.


Mercredi 12 juillet 2017, l’insupportable se poursuit au domaine de Bel-Air dans l’indifférence générale des autorités. M. Le Directeur Technique, Olivier Lafaux est soupçonné d'avoir agressé et frappé le propriétaire du corps de logis devant un Gendarme, devant la Gendarmerie. M. Le Maire Bernard Revillon n'a pas jugé bon de suspendre, voire de révoquer cet individu depuis l'agression.
 
Un fait divers commun à Bel-Air, remontant, à quelques mois et qui fait et fera (...) encore parler de lui.

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association