DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Agriculture & radicalisation à Frangy, Haute-Savoie Chiffres clés, Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

12/08/2017

Pollutions industrielles et agricoles du patrimoine naturel. Frangy, "Clos les Aricoques" paysages de bords de chemins pollués

Frangypans, Il s'agit en effet des abords immédiats protégés du Domaine de Bel-Air à Frangy en Haute-Savoie, ce charmant village rural de l'avant pays savoyard, aujourd'hui défiguré.

Des abords d'un Monument historique impunément pollués par de la publicité sauvage du "Clos des Aricoques" et aujourd'hui "Clé des champs", sans que M. Le Maire, Bernard Revillon, agriculteur, signataire ABAG, ne fasse appliquer la loi, que les services de l'Etat, des services, maintes fois avertis, n’interviennent.

Et vous, faites-vous confiance aux élus ?

Frangypans, vous avez le droit de savoir.

"La destruction du passé est peut-être le plus grand de tous les crimes."  Simone Weil

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans, 

Lorsqu’on voit d’étranges choses se passer et qu’on se demande pourquoi elles (nous) arrivent, prendre du temps pour voir comment tout cela s’articule est essentiel, et en conclure qu’il y a forcément une raison à toute chose. Rien n’est le fruit du hasard.
Les propriétaires du corps de logis regrettent, l’aveuglement surprenant –  incroyable si l’on y songe – de ceux qui, aux affaires, croient pouvoir tabler à l’infini sur la patience des gens de bien. On tire, on tire sur la ficelle. Nous craignons qu’elle ne finisse par céder.


Les principaux acteurs de ce petit morceau d'histoire du XXIe en milieu rural.


Elles s'imposent à nous en permanence, défigurant nos paysages, violant nos consciences, manipulant nos enfants : les affiches publicitaires sont incrustées dans nos villes, nos campagnes et nos transports. Tout le monde le constate, beaucoup le regrettent, certains le critiquent ...


A Frangy, comme un peu partout en France, des pans entiers de paysages de bord de chemin, de route sont toujours pollués par des panneaux disgracieux et surtout illégaux, ce qui constitue un délit si l’on en croit le code de l’environnement, en l’occurrence bafoué. Toutes les entrées de Frangy sont concernées, mais également tous les hameaux : les abords ne font malheureusement pas exception.

Et comme si cela ne suffisait pas, il s'agit dans le cas relevé à Bel-Air du couple Neyroud, gérant du "Clos Les Aricoques" également présidente et membre très actif du collectif identitaire rural ABAG, violant ouvertement et sciemment la loi, continuant à installer de tels panneaux », s’inquiètent les propriétaires du corps de logis.

M. Le Maire, Bernard Revillon, signataire de ce collectif identitaire se refuse de faire démonter les dits panneaux et de faire enfin respecter le code de l’environnement et du patrimoine, et de rendre aux citoyens les paysages de bord de chemin que s’approprient certains en toute illégalité.











All Publicité

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association