DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Agriculture & radicalisation à Frangy, Haute-Savoie Chiffres clés, Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

24/07/2017

Le dolmen de Reignier, un étrange témoin de la préhistoire en Haute-Savoie

Vous avez le droit de savoir.

"En résumé, l'agriculture pollue l'eau à grands coups de nitrates, de phosphates et de pesticides, et les consommateurs paient non seulement leur nourriture, les aides aux agriculteurs, mais aussi la facture de dépollution."   Le livre noir de l'agriculture: comment on assassine nos paysans, notre santé et l'environnement - Isabelle Saporta  

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans,

 "Le partage de la connaissance"

La quatrième "croisade de Bel-Air" débute dès 2004. Elle a pour objectif de vous faire un retour basé sur notre expérience de vie.   La moitié des monuments historiques appartiennent à des personnes privées. Si comme nous, vous n'êtes pas propriétaires du château de Versailles, et que l'inefficacité croissante des services de l’État débordés ou découragés, en charge de la protection du patrimoine, vous ...pèsent, alors ce qui suit est pour vous. 
Il existe bien une association française, reconnue d'utilité publique, qui regroupe des propriétaires de monuments historiques privés. Mais de nouveau, si vos questions sortent du cadre ordinaire, alors personne au niveau national, régional, ni même départemental, ne vous apportera son expertise.


Cliquez sur le lien

Par Sébastien CHATILLON-CALONNE | Publié le 21/07/2017 à 06:02

"à deux kilomètres de Reignier, subsiste une des rares traces du Néolithique dans le département de la Haute-Savoie.  Il s’agit d’un dolmen surnommé “La Pierre-aux-Fées” ou encore “La Pierre des morts”, qui date au minimum de 2000 à 3000 avant notre ère. Indifférent au passage du temps, il est dressé au sein d’une propriété privée sur la plaine morainique des Rocailles. De la structure d’origine subsistent aujourd’hui trois dalles de 1,50 m de hauteur supportant une table de couverture en granit du Mont-Blanc de cinq mètres de large et pesant pas moins de quatre-vingt tonnes. On ne peut expliquer ni son usage, ni les moyens humains, ni les outils utilisés pour sa construction  Du côté ouest, ouvert, des blocs couchés ou à demi-levés pourraient appartenir à la base d’une allée d’accès couverte, partiellement démantelée ou de construction inachevée. La fouille de son sous-sol en 1834 n’a livré que quelques ossements d’animaux.  Les dolmens, comme sans doute celui de Reignier, servaient de monument funéraire selon l’avis des archéologues. A l’origine, le caveau était d’ailleurs hermétiquement fermé. L’absence d’ossements humains et de tout autre vestige indique que le site a probablement été pillé plus anciennement.  On ne peut donc expliquer ni son usage, ni les moyens humains, ni les outils utilisés pour sa construction, d’autant que ces blocs de granit ont probablement été amenés à cet endroit par l’homme, mais le tour de force exigé pour sa construction suppose une civilisation capable de mobiliser de grands moyens humains ainsi qu’une ingénierie d’un empirisme abouti.  Ils ont également subi une préparation pour un assemblage, qui relève du tour de force étant donné l’exceptionnelle dureté de la protogine. Les constructeurs ont pratiqué sous la table, au moyen de martelage ou piquage, deux longues rainures parallèles pour un emboîtement efficace des dalles supportant la table. Ce dolmen est l’un des deux mégalithes toujours en place, avec celui de Saint-Cergues surnommé “La Cave aux Fées”.  Tous étaient groupés au sud du lac Léman, mais deux autres ont hélas été détruits au XIXe siècle à Cranves-Sales et Pers-Jussy, ainsi que deux menhirs. Leur emplacement reste connu et il est d’ailleurs étrange : ils apparaissent globalement alignés sur une ligne nord-sud pour une raison qui nous échappe largement.  Le dolmen de Reignier a été classé parmi les monuments historiques dès 1887. Notons enfin que ce mégalithe a donné son nom au collège de la Pierre-aux-Fées à Reignier."

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association