DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Agriculture & radicalisation à Frangy, Haute-Savoie Chiffres clés, Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

01/07/2017

La vache tombe sur l’autoroute, l’agriculteur s’en aperçoit… 70 km plus loin

Vous avez le droit de savoir.

“Un homme complètement ivre sort vers quatre heures du matin d'une boîte de nuit et regagne péniblement le parking avec l'aide d'un de ses amis. Il ouvre la portière de sa voiture, s'affale sur le siège et se met à hurler : - Ah les salauds ! Ils m'ont tout volé... Les racailles ! Plus d'auto-radio, plus d'allume-cigares, plus de tableau de bord, plus de volant ! Ils ont même pris le levier de vitesse. - Calme toi dit son copain, tu es assis à l'arrière..."

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans,

 "Le partage de la connaissance"

La quatrième "croisade de Bel-Air" débute dès 2004. Elle a pour objectif de vous faire un retour basé sur notre expérience de vie.   La moitié des monuments historiques appartiennent à des personnes privées. Si comme nous, vous n'êtes pas propriétaires du château de Versailles, et que l'inefficacité croissante des services de l’État débordés ou découragés, en charge de la protection du patrimoine, vous ...pèsent, alors ce qui suit est pour vous. 
Il existe bien une association française, reconnue d'utilité publique, qui regroupe des propriétaires de monuments historiques privés. Mais de nouveau, si vos questions sortent du cadre ordinaire, alors personne au niveau national, régional, ni même départemental, ne vous apportera son expertise.


Cliquez sur le lien

"Une vache est tombée d’une remorque sur l’autoroute entre l’Ille-et-Vilaine et la Manche, samedi. Elle n’a pas été blessée et a été récupérée par les gendarmes. L’agriculteur ne s’est aperçu de la disparition de son animal qu’une fois rentré chez lui. « Du stop sur l’autoroute »  « La vache faisait du stop sur l’autoroute », s’amuse un enquêteur de la gendarmerie. Un bovin est tombé d’une remorque van sur l’A84, à hauteur de Saint-Aubin-du-Cormier, en Ille-et-Vilaine, vers 15 h 30, samedi. Le véhicule roulait vers la Manche.  Le conducteur, un agriculteur, ne s’est pas aperçu qu’un des deux animaux qu’il transportait était tombé. Il a poursuivi sa route jusque chez lui, 70 km plus loin, à la Haye-Pesnel, dans la Manche. Sauvé par des automobilistes  La vache, de race Salers, s’est tirée de sa chute avec quelques égratignures. Et, une chance, sa cascade n’a pas provoqué d’accident. « Elle a parcouru à pied quelques kilomètres sur l’autoroute. Heureusement, deux automobilistes ont eu le bon réflexe de se mettre en warning derrière elle pour ralentir la circulation et éviter qu’elle ne se fasse percuter », poursuit l’enquêteur de la gendarmerie.  Des gendarmes sont intervenus. « Ils l’ont fait sortir par un portail. Puis ça a été toute une histoire pour la pousser vers un champ. Un agriculteur a prêté une prairie. Heureusement, sinon on ne savait pas où la mettre. » « Allô, vous n’avez pas trouvé une vache ? »  L’agriculteur ne s’est aperçu de la disparition d’un de ses deux bovins, uniquement après être rentré chez lui, à la Haye-Pesnel, dans la Manche. « Il a alors appelé la gendarmerie pour savoir s’ils n’avaient pas retrouvé une vache sur la route, raconte l’enquêteur. Il a récupéré son animal le lendemain. »"

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association