DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Agriculture & radicalisation à Frangy, Haute-Savoie Chiffres clés, Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

15/07/2017

La lettre d'Accoyer à Bayrou sur la moralisation de la vie publique #FrangyParodies

Présente uniquement des "articles faux (jusqu'à preuve du contraire)", décalés et parodiques. Souvent la vérité n'est pas loin.

Garanti sans faux témoignage

Vous avez le droit de savoir.

“Faites ce que je vous dis et non pas ce que je fais" 

Ce proverbe, plein d’ironie, concerne tous ces beaux parleurs qui se mêlent de donner à tout venant des conseils dont ils auraient fort souvent besoin pour eux et qui ne cessent de recommander aux autres de pratiquer les vertus dont ils ne se préoccupent pas eux-mêmes. Il a son origine et son explication dans ces paroles de l’Evangile selon Saint-Matthieu (chapitre XXVIII, vers 2 et 3) : Omnia ergo quaecumque dixeri vobis servate et facite : secundum opera vero eorum nolite facere ; dicunt enim et non faciunt, ce qui signifie : Observez donc et faites tout ce qu’ils vous diront, mais ne faites pas ce qu’ils font, car ils disent ce qu’il faut faire et ne le font pas.

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans,

 "Le partage de la connaissance"

La quatrième "croisade de Bel-Air" débute dès 2004. Elle a pour objectif de vous faire un retour basé sur notre expérience de vie.   La moitié des monuments historiques appartiennent à des personnes privées. Si comme nous, vous n'êtes pas propriétaires du château de Versailles, et que l'inefficacité croissante des services de l’État débordés ou découragés, en charge de la protection du patrimoine, vous ...pèsent, alors ce qui suit est pour vous. 
Il existe bien une association française, reconnue d'utilité publique, qui regroupe des propriétaires de monuments historiques privés. Mais de nouveau, si vos questions sortent du cadre ordinaire, alors personne au niveau national, régional, ni même départemental, ne vous apportera son expertise.


Cliquez sur le lien

Bernard Accoyer, secrétaire général des "Républicains", a remis ce mardi à 17h une lettre au Garde des Sceaux François Bayrou. L'objet de celle-ci portait sur le projet de loi sur la moralisation de la vie publique, qui sera présenté le 14 juin en Conseil des ministres. Le dirigeant des "Républicains" fait le rappel des textes de loi votés précédemment pour contrecarrer les risques de conflits d'intérêt et constate qu'ils n'ont pas empêché certaines affaires de voir le jour. "Ce constat doit nous conduire à une certaine modestie mais aussi à la plus grande exigence" dans l'élaboration du prochain projet de loi, estime Bernard Accoyer. 

 L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association