DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Agriculture & radicalisation à Frangy, Haute-Savoie Chiffres clés, Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

25/07/2017

Frangy, klaxonnite aïgue : Les Couratin (voisins de cour malgré eux) :

Frangypans, vous avez le droit de savoir.

"La condition d'un peuple abruti est pire que celle d'un peuple brute."  Denis Diderot 

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans, 

Lorsqu’on voit d’étranges choses se passer et qu’on se demande pourquoi elles (nous) arrivent, prendre du temps pour voir comment tout cela s’articule est essentiel, et en conclure qu’il y a forcément une raison à toute chose. Rien n’est le fruit du hasard.
Les propriétaires du corps de logis regrettent, l’aveuglement surprenant –  incroyable si l’on y songe – de ceux qui, aux affaires, croient pouvoir tabler à l’infini sur la patience des gens de bien. On tire, on tire sur la ficelle. Nous craignons qu’elle ne finisse par céder.


Les principaux acteurs de ce petit morceau d'histoire du XXIe en milieu rural.



Image du collectif Identitaire

La famille Couratin  s'est installée au lieu-dit Gensenaz fin des années 2013. Leur présence est récente à Frangy.

Quelques mots nécessaires des nouveaux venus, de ce couple semble t-il (franco)suisse, socialement différents des autres membres de ce collectif identitaire rural - Il a racheté fin des années 201, la maison de Dominique Borel et Collin Gonze. Ces individus ne se sont jamais présentés, pensant vraisemblablement que faire transiter leurs multiples véhicules, dans la cour exigüe du XVIIe, en baissant la tête ..., était semble t-il, de rigueur pour dire bonjour, en France voisine. C'est inexacte, flashé, M. Christophe Couratin, s'est présenté un soir de pleine lune, après huit mois de mises en danger (vitesse scandaleuse) quasi-quotidiennes sur le perron de Bel-Air, lors d'un face à face avec un poids-lourd TRANSAVOIELAIT et de son chauffard de chauffeur.

Cet individu est sans gène : fait transiter dans la cour de Bel-Air, un container maritime en novembre qu'il surveille du coin de l’œil à plusieurs dizaines de mètres de peur que ...., manifeste dans la cour de Bel-Air avec un panneau diffamation, vide ses ordures à 0440 du matin en réveillant tout le quartier, .... Ce syndrome n’est pas considéré comme une maladie mais comme un comportement. Un syndrome qui se manifeste par l’habitude d'emmerder le voisinage immédiat de façon maladive. C’est facteur de nuisances pour le Bel-Air, M. Christophe Couratin se croyant sur une piste d'essai avec ses voitures de bon père de famille.

"Bonjour, je me présente, j'ai emménagé il y a près de huit (8) mois au lieu-dit Gensenaz .... " blabla

Une Suisse à deux visages. Le paradoxe est saisissant. Il y a la Suisse de carte postale, qui figure en tête des principaux classements internationaux sur la richesse, l’innovation, la réussite économique, la performance, le bonheur. Et puis il y a l’autre Suisse, volontiers ignorée. Celle qui met en avant sa pseudo notoriété, sa supériorité, ... en France (voisine).

La Suisse par l'intermédiaire de l’Hospice général dispense des cours de socialisation : la France ne devrait-elle pas faire de même et mettre en place ces modules d’information et de sensibilisation sociale ?
Accent sur la politesse. Et cela donne des injonctions du type: «On n’aime pas les gens qui klaxonne impunément sans danger notoire (code de la route français) et on n’a pas de tolérance pour ça. On n’aime pas les gens qui mettent volontairement en danger la vie d'autrui. Il faut faire attention aux enfants et ne pas leur foncer dessus. Ou encore: «Ici, il faut dire bonjour sinon ce n’est pas poli et un peu agressif. On peut penser que vous êtes fâchés. Aussi, on a l’habitude, en France, de ne pas entraver les routes et de laisser les mères de famille sortir de chez elles. Sinon on pense que vous ne vous sentez pas le bienvenu.

Pour que tout se passe bien, il faut respecter ces manières et faire attention à ces différences.

Abag

All Abag

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association