DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Agriculture & radicalisation à Frangy, Haute-Savoie Chiffres clés, Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

01/06/2017

Le vin de cette année, donne beaucoup d'esprit (1873)

"Le vin de cette année , dit-on , possède et donne beaucoup d'esprit ; celui qu'avait bu notre ivrogne provenait sans doute de  la treille de sincérité"

L'acool, un des fléaux de Frangy

Vous avez le droit de savoir.

"Le temps ne cicatrise pas les outrages du temps."  Werner Aspenström 

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans, 

Toujours émouvants et instructifs, les faits divers mis en exergue via la presse ancienne donnent un bon aperçu de la vie des frangypans à l'époque, dans leurs bons moments comme dans les plus tragiques. Partez à la découverte, dans les journaux anciens, de faits et anecdotes concernant Frangy.

"On connaît l'histoire de ce disciple trop fervent d  Baccus , étendu tout du  long sur la voie publique, et sur lequel d o charitable s passant s posè ¬ ren t u n pavé avec un lampion par-d«ssu s pou r l e préserve r d e fâcheuse s aventures . Le même fai t vien t d e s e révéle r are c variante s dan s l e canto n d'Eslernay . L e cur é de... . étai t all é che z so n confrèr e de.. . , pou r l'aide r à rendr e le s devoir s religieu x ? u n ri ¬ ch e e t défun t clien t ; e t l e servic e d e premièr e classe , outr e u n bo n casuel , avai t donn é lie u a u partag e d'u n luminair e abondant . L a cérémoni e faite , o n banqueta , tou t e n célé ¬ bran t le s mérite s d u défunt , tan t e t s i bien , qu e no ¬ tr e curé , selo n Béranger , — qu e l e sain t bréviair e amusai t moin s qu e l e bo n vi n — s' y amus a s i long ¬ temps , qu'a u retou r i l trouvai t le s kilomètre s d'nu e longueu r interminable , e t que,lass é d'e n cherche r l a raison,i l s'ondormi t a u bor d d u fossé . Vin t à passe r u n brav e homm e qui , sympathisan t k l'éta t d u dormeur , «'empress a d e l e range r plu s k so n ais e e t hor s d e tout e atteinte , e t n e l e quitt a qu'aprè s avoi r allum é tou t autou r d e lu i le s cierge s épar s ç a e t là , qu'i l piqu a dan s l a terr e humide . L'histoir e n e di t pas , faut e d e témoins , quell e du t êtr e l a stupéfactio n d u dormeu r à so n révei l ; mai g néanmoin s o n jasa , o n racont a l'affaire , ca r i l y a toujour s de s yeu x pou r tou t voir , d e mauvaise s langue s pou r tou t raconter . A qaelque s jour s d e la , l e cur é reçu t l a visit e d'u n marchan d foraio , qu i avai t festoy é l a dir e bouteill e e t noy é s a raiso n dan s d e tro p fréquente s dégustation s ; se s jambe s vacillaient , s a parol e étai t entrecoupé e d e nombreu x hoquets . — T u m e parai s b t saoul , lu i di t notr e curé . — Possible , monsieu r l e curé , mais , e n tou t cas , j'a i fai t l'économi e d u luminaire . Le vin de cette année , dit-on , possède et donne beaucoup d'esprit ; celui qu'avait bu notre ivrogne provenait sans doute de  la treille de sincérité. Aussi, l'histoire est-elle vraie, vraie de tous points .  "


Chronique Alcool

All Alcool

Alerte Alcool

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association

Extrait article, Source : http://www.memoireetactualite.org/presse/73PATRIOTESA/PDF/1873/73PATRIOTESA-18730129-P-0003.pdf