DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Agriculture & radicalisation à Frangy, Haute-Savoie Chiffres clés, Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie

07/05/2017

Haute-Savoie, manifestation se voulait digne face « l’indignité des éleveurs » #FrangyParodies

Présente uniquement des "articles faux (jusqu'à preuve du contraire)", décalés et parodiques. Souvent la vérité n'est pas loin.

Garanti sans faux témoignage

Vous avez le droit de savoir.

“La justice n'a rien à voir avec la loi, qui n'en est que la déformation, la charge et la parodie.” Georges Courteline 

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans,

 "Le partage de la connaissance"

La quatrième "croisade de Bel-Air" débute dès 2004. Elle a pour objectif de vous faire un retour basé sur notre expérience de vie.   La moitié des monuments historiques appartiennent à des personnes privées. Si comme nous, vous n'êtes pas propriétaires du château de Versailles, et que l'inefficacité croissante des services de l’État débordés ou découragés, en charge de la protection du patrimoine, vous ...pèsent, alors ce qui suit est pour vous. 
Il existe bien une association française, reconnue d'utilité publique, qui regroupe des propriétaires de monuments historiques privés. Mais de nouveau, si vos questions sortent du cadre ordinaire, alors personne au niveau national, régional, ni même départemental, ne vous apportera son expertise.


Cliquez sur le lien

"A l’appel de plusieurs associations de protection des animaux –Animaux Secours, SPA du Chablais, Animal Cross- 70 personnes se sont donné rendez-vous ce matin devant la  mairie de Cervens, avant de rejoindre le Gaec de l’Orée dont les éleveurs sont soupçonnés de maltraitance animale.
En effet, depuis le 1er janvier, cinq vaches et deux veaux sont morts dans d’énormes souffrances. Mais, le problème perdure depuis 2014. Pour les associations particulièrement impliquées, « ce comportement est inacceptable », d’autant que « les éleveurs n’appellent pas le vétérinaire à temps. » Ce sont donc les bénévoles de la cause animale qui, alertés par des témoins, ont pris les choses en mains en faisant appel au vétérinaire.
Bien souvent trop tard vu l’état de mauvaise santé avancé des vaches. La manifestation qui se voulait digne face « l’indignité des éleveurs » s’est déroulée sans heurt », encadrée par les gendarmes de Bons-en-Chablais / Douvaine. Les associations ont d’ailleurs déposé plainte et de demande à ce que le troupeau de vaches laitières soit retiré à leurs propriétaires. Un autre éleveur serait prêt à accueillir les 60 bêtes."

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association