direct tv - Accès médias de l'Asso Le chantage à la mise en danger: vitesse, alcool et trafic routier dans la cour Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Le chantage de la distribution et de l'accès à l'eau potable Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie

03/11/2014

Les principaux acteurs du Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie Frangy, frangypans d'origine contrôlée (gens d'ailleurs)

Frangy a un maire ... agriculteur de vieille souche : un né natif

Comme si le fait que les propriétaires n'aient été frangypans de vieille souche n'en faisait pas des frangypans de de plein droit, bien que résidents depuis ... 2004.

Bienvenue en zone de non-droit !

Toutes atteintes à la sécurité des personnes ou de leurs biens ainsi que toutes incivilités font que chaque jour, la vie peut devenir insupportable. La sécurité et la civilité sont des droits et lutter contre l’insécurité et l’incivilité sont des devoirs.  

"Dans cette crise actuelle, l'État n’est pas la solution à notre problème ; l'État est le problème. De temps en temps nous avons été tentés de croire que la société est devenue trop complexe pour être contrôlée par la discipline de chacun, que le gouvernement par une élite était supérieur au gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Et bien, si personne parmi nous n’est capable de se gouverner lui-même, alors qui parmi nous a la capacité d’en gouverner un autre ?" Ronald Reagan

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans, 
 
Dans cette partie, nous nous efforçons de vous présenter les acteurs majeurs de ce petit morceau d'histoire du XXIe en milieu rural. Lorsqu’on voit d’étranges choses se passer et qu’on se demande pourquoi elles (nous) arrivent, prendre du temps pour voir comment tout cela s’articule est essentiel, et en conclure qu’il y a forcément une raison à toute chose. Rien n’est le fruit du hasard.

Si malgré tout vous aviez encore des questions, vous pouvez alors utiliser le formulaire ci-contre. Nous essaierons de répondre à vos questions.

Nous vous recommandons fortement de lire au préalable la section Bienvenue.



Les principaux acteurs du Domaine de Bel-Air au XXIe, Frangy, Haute-Savoie Revue de presse, l'essentiel décryptée par l'Asso Ils l'ont dit, mais ils ne l'assument pas toujours. On est là pour se rappeler à leur bon souvenir Ils l'ont fait, mais ils ne l'assument pas toujours. On est là pour se rappeler à leur bon souvenir

En apparence, tout est normal, tout va bien. Mais ce ne sont justement que des apparences. Derrière le paraître nécessaire, c'est juste des vies bouleversées

À quoi s’en trouvent réduites une inscription au titre des monuments historiques, la vie des propriétaires, une famille de néo-ruraux, passionnée par le patrimoine, l'histoire, quand ce que l’on protège est saccagé, détruit, pollué volontairement depuis tant d'année ? Il est difficile de nier que ces faits indéniables ont été permis à Bel-Air par la complicité de certains. En quoi cette vérité excuserait elle les responsabilités ? Comment comprendre que l’État autorise implicitement d’une main la destruction, le vandalisme, la pollution de ce qu’il s’est engagé à protéger de l’autre ? Depuis 2004, toutes les instances largement alertées et rien ne bouge : pourquoi ?  

Si tous les hommes ont reçu par nature la raison, comment se fait-il que certains soient souvent dans l'erreur et qu'ils se perdent semble-t-il dans des conduites irrationnelles ? Si la raison est le pouvoir de distinguer le vrai du faux, quel ordre ce pouvoir doit-il suivre pour penser parfaitement ?

Ne pas agir, c est laisser perdurer des situations qui ne peuvent que continuer à s aggraver et peut constituer une faute lourde de nature à engager la responsabilité de l’État. Les propriétaires consacrent une série de portraits à ceux qui se battent pour protéger, restaurer et valoriser un monument historique haut-savoyard.


Il suffit de peu en certaines contrées pour paraître ... étranger !

À Frangy, sur le plan social, des familles habitent depuis plusieurs générations sur les mêmes terres. Ce sont les nés natifs, les vieille(s) souche(s), comme ils se qualifient eux-mêmes. Et de l’autre, la plupart est composée d'étrangers venus s’établir depuis quelques dizaines d’années tout au plus. Les premiers savent que Frangy leur "appartient". Ils considèrent que les autres ne font qu’en profiter et nourrissent à leur endroit des sentiments mitigés ...

À Frangy, le pouvoir véritable repose entre les mains des nés natifs. C’est un pouvoir moral. Ils possèdent LA terre, leur terres, les terres. Ils imposent leurs règles par le jeu très fort des coalitions de famille qui peuvent rapidement faire bloc contre l’individualité des nouveaux arrivants. Mais ils ne possèdent pas le nombre. D'après les statistique de l'INSEE, les agriculteurs ne représentent que guère plus de 1,1%, en nombre 31 individus (2017). La démocratie s’inscrit en faux. Les plus forts sont les moins nombreux mais ils ont la capacité de mobiliser rapidement le clan familial selon des intérêts immédiats bien sentis. 

À Frangy, les gens d'ailleurs disent leur ... ras-le-bol. Le problème, ce n’est pas celui de leur "intégration", c’est celui de leur "acceptation". A ces frangypans là, venus d'ailleurs, à qui l’on rappelle toujours leurs origines, ... La nécessité d'intégration et d'acceptation réciproque de ces populations venues d'ailleurs est un enjeu primordial, mais encore faut-il l'anticiper et l'accepter.
Ceux qui parlent ne sont pas des  ... êtres vivants doués de sensibilité (allusion à le définition d'un animal : une vache laitière par e.g) mais bien des êtres humains (des personnes) pour la grande majorité venus d'ailleurs. Ils ne sont pas de souches, voire de vieilles souches, ou de très vielles souches comme il est possible de le voir régulièrement écrit dans des articles de la très en vogue Presse Quotidienne Régionale. D'ailleurs doit-on écrire souche ou souches ?

À Frangy, les ... étrangers, ils ne se sont pas mariés non plus avec un gars ou une fille d'ici (les fameux gens d'ici par opposition au gens d'ailleurs), il y a plusieurs siècles. En ce début du XXe, ils sont venus pour la plupart travailler dans la région, à Annecy ou pour un grand nombre en Suisse voisine. Ces derniers sont des frontaliers et sont rigoureusement qualifiés de leur origine par les gens d'ici, pour bien marquer la différence. Il y a le suisse, l'américaine, le frontalier parigo, le frontalier vendéen, la suisse allemande, ... la liste longue, très longue. A mettre en relation avec le marteau, le bobet, ... Certains sont venus pour le climat pour leur enfants asthmatiques, d'autres pour la tranquillité apparente du village, d'autres pour la nature, d'autres pour restaurer de vieilles maisons délabrées, voire établir une activité à distance.

Dans leur vie, tout semble aller bien, mais il y a ce malaise ... à Frangy !

A suivre ...

q Préjugés

q paraître étranger

q origine contrôlée

q INSEE

Croisade Identité

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter
Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--

© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association