direct tv - Accès médias de l'Asso Le chantage à la mise en danger: vitesse, alcool et trafic routier dans la cour Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Le chantage de la distribution et de l'accès à l'eau potable Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie

02/11/2010

Accès animations de l'Asso Des mots et des images comme armes (2010)

Notre seule arme, c’est aujourd'hui la vidéo. 

Abandonner les faits c'est abandonner la liberté. Le plus dur est de trouver la preuve quand deux paroles s’affrontent (le parole contre parole). Certains des gens d'ici le savent bien et en abusent outrancièrement.

La vidéo est un mode de preuve spécifique dans la mesure où elle (possiblement) exploitée par les services de Gendarmerie pour donner lieu à une représentation commentée d’un certain moment de la réalité. Si la vidéo peut aussi être déterminante quand deux paroles s’affrontent, encore faut-il qu’elle soit exploitable : qu’on y voit suffisamment clairement, et entièrement, l’action en train de se dérouler ...

Filmer peut avoir un effet dissuasif, mais peut servir aussi à documenter ou à dénoncer. C'est la voie retenue par les propriétaires.

Frangypans, vous avez le droit de savoir.

"Pour réussie dans le  monde, retenez bien ces trois maximes : voir, c'est savoir ; vouloir, c'est pouvoir ; oser, c'est avoir." Alfred de Muset 

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans, 

Lorsqu’on voit d’étranges choses se passer et qu’on se demande pourquoi elles (nous) arrivent, prendre du temps pour voir comment tout cela s’articule est essentiel, et en conclure qu’il y a forcément une raison à toute chose. Rien n’est le fruit du hasard.
Les propriétaires du corps de logis regrettent, l’aveuglement surprenant –  incroyable si l’on y songe – de ceux qui, aux affaires, croient pouvoir tabler à l’infini sur la patience des gens de bien. On tire, on tire sur la ficelle. Nous craignons qu’elle ne finisse par céder.


Les principaux acteurs de ce petit morceau d'histoire du XXIe en milieu rural.


Accès animations de l'Asso Accès réseaux sociaux de l'Asso Notre arme : un appareil photo

Images inacceptables dans un État de droit digne de ce nom.

Ce blog n’est pas un blog “anti-agriculteurs”, "ni anti-militaire de la gendarmerie". L’idée est d’apporter un regard juste sur ce que vivent les propriétaires au quotidien. Quand les mots ne disent plus rien. Être informé ne suffit pas, il faut convoquer la conscience des gens sur ce qu’ils savent déjà et chercher à les affecter. La seule sincérité ne permet pas d'asseoir les éléments. Il ne suffit pas de savoir que c'est la vérité, sinon "on" croirait tout le monde ou personne. Alors ...

À Frangy, comme ailleurs, le téléphone portable est devenu un outil important dans toute démocratie ... un support mobile pour la photographie et la vidéo. Les propriétaire sont comme nombre de français de plus en plus nombreux à faire usage de nos téléphones portables pour dénoncer ce que qu'ils considérent comme des abus et les injustices dont ils sont témoins. Ces images sont généralement diffusées sur les réseaux sociaux, dans l’espoir de susciter une mobilisation et faire réagir et non pas sur-réagir les autorités constituées. Les médias originels tels que la presse écrite, la télévision, la radio, prouvent tous les jours que la liberté d’expression est bel et bien réelle en France. Mais, ce monde des médias ne nous est pas adapté. Internet, quant à lui reflète bien à quel point il est difficile de s’exprimer, de transmettre et de comprendre l’information.

À Frangy, les tentatives de restreindre ce droit par des intimidations de certaines des forces de l'ordre locales ou ... des amendements législatifs ne sont pas acceptables. En effet, la brigade de proximité de gendarmerie de Frangy associée à la brigade de proximité de Seyssel, sous couvert d'une communauté de brigades, dénommée communauté de brigades de gendarmerie de Frangy/Seyssel, usent de certains de stratagèmes pour se trouver hors champ des objectifs des propriétaires ou mieux, demandent expressément de supprimer toutes les vidéos du téléphone  sous ... peine de les amener manu-militari à la brigade pour une n-ième garde à vue ou encore d'une perquisition.

À Frangy, les multiples refus de certains des militaires de la gendarmerie de communiquer leur RIO (référentiel des identités et de l'organisation), leur refus de remplir certaines de leurs missions de protection de bien et des personnes à Bel-Air,  de constater des dégradations volontaires, ... n'a fait malheureusement que conforter l'utilisation de la vidéo.

q A t-on le droit de filmer

q parole contre parole audition

q missions de la gendarmerie

q missions maire

All Connaissance Vidéo

À Frangy, si dans un premier temps, les propriétaires ont cherché à préserver et à cacher l’identité des personnes et des sociétés/groupes/entreprises qui commettent des abus aux abords de Bel-Air, aujourd'hui, ils y ont renoncé volontairement. L'objectif n’est pas de stigmatiser de ces individus, mais le système. Les propriétaires vont continuer et continueront de les divulguer, ... pour donner lieu à une représentation commentée de certains moments de la réalité.

À Frangy, les propriétaires veulent qu’elles soient identifiées, afin qu’elles assument leurs actes et autres méfaits aux yeux de tous, du grand public, et éventuellement devant la Justice (CPP Art. 40). Elles ne sont pas filmées dans le cadre de leur vie privée, mais dans la cour exigüe du XVIIe du Domaine. Ce sont les enquêteurs et les juges qui décide(ro)nt d’y accorder ou non de l’importance, en fonction de leur qualité, de ce qu’ils estiment être son degré de vraisemblance. 

Réflexions sur l’usage et la place de la vidéo dans le procès pénal en France



q 40 du code pénal

Suivez-nous sur notre chaine vidéo sur YouTube !

À Frangy, si la vidéo peut aussi être déterminante quand deux paroles s’affrontent, encore faut-il qu’elle soit exploitable : qu’on y voie suffisamment clairement, et entièrement, l’action en train de se dérouler. Mais la preuve est libre. Encore faut-il que M. Le Procureur de la République et ses subordonnés, ne soient pas ceux que vous remettez en cause, concernant leur refus d'assurer leurs missions ! Le législateur n'a pas jugé utile qu'ils soient jugés en cas de défaillance de l'obligation de la saisine de l'article 40 du CPP.

Voir, c'est savoir. La photographie n'est-elle pas un outil de la démocratie ?

q Médias Bel-Air Vidéo Frangy

q Médias Bel-Air Photo Frangy

q Blog Frangy74

Est-ce que filmer fait/fera bouger les choses ? C’est ce qu’espère les propriétaires, simples citoyens indignés.

L'exception de vérité OU la preuve de la bonne foi permettent de se soustraire à une condamnation et d'obtenir une relaxe pour faits de diffamation.

Suivez-nous sur notre gallerie photo sur FlickR !

Face aux catastrophes annoncées: la photo peut-elle encore nous faire réagir ?

All Démocratie

All L'Asso Bel-Air Frangy

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter

Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association