DirectTV Domaine de Bel-Air XVIIe, Frangy, Haute-Savoie Le chantage à la mise en danger: vitesse, alcool et trafic routier dans la cour Bel-Air. Le chantage de la distribution et de l'accès à l'eau potable

04/06/2004

Revue de presse, l'essentiel décryptée par l'Asso Frangy, All Revue de presse

L'information est un bien public. 

Vous intéresser et vous informer : faire tomber le mur du silence.  

Vous avez le droit de savoir.

"Pour se faire des ennemis, pas la peine de déclarer la guerre, il suffit juste de dire ce que l'on pense." Martin Luther King

Chers Amis, chers visiteurs, chers frangypans,

Dans cette partie, nous nous efforçons de vous présenter les réseaux sociaux et autres moyens utilisés par l'Association pour communiquer. Si malgré tout vous aviez encore des questions, vous pouvez alors utiliser le formulaire ci-contre. Nous essaierons de répondre à vos questions.

Nous vous recommandons fortement de lire au préalable la section Bienvenue.


Les Alertes ou l'Etat incapable de faire respecter la loi Ils l'ont fait, mais ils ne l'assument pas toujours. On est là pour se rappeler à leur bon souvenir Ils l'ont dit, mais ils ne l'assument pas toujours. On est là pour se rappeler à leur bon souvenir Revue de presse, l'essentiel décryptée par l'Asso

Quel meilleur exemple que notre langage pour mettre en exergue les incohérences de notre société. 

Depuis 2004, l'installation d'une famille de néo-ruraux avec leur enfants au domaine de Bel-Air suscite un déchaînement de commentaires. Avec une outrance involontairement comique, ce cas particulier est devenu, comme toujours dans notre débat public, un enjeu métaphysique. L'arrêt du projet de destruction du domaine de Bel-Air, va sans aucun doute tuer la reprise économique du GAEC Lo Pres Dary  moribond, tandis que l’architecture contemporaine, outragée, va se retirer de Frangy, devenue une triste ville musée sans avenir, ni aucun chic international… Enfin, puisant aux meilleures sources des Cafés du commerce du centre-bourg, certains rappellent qu’avec des histoires pareilles, on n’aurait pas bâti le(ur) Frangy sans lendemain… Avec sa rhétorique de grosse-caisse, la contre-offensive de M. Le Maire, contrarié dans ses projets de ferme(s) industrielle(s), masque évidemment les véritables questions que soulève cette affaire.

Frangy ne s'ouvrira pas au monde !


All Revue de presse

L'Association compte tout particulièrement sur votre mobilisation :  annoncez, reprenez et commentez en direct sur internet ce billet/post ! INSCRIVEZ vous à la newsletter
Sincères remerciements,

Aller plus loin à Bel-Air : Le domaine de Bel-Air, Accès Bel-Air

Aller plus loin à Frangy : Vie municipale © Ensemble, choisissons Frangy,

Aller plus loin :

Des paroles et des actes. A vous de juger.
--
© Ferme de Bel-Air (Frangy) ISMH, Suivez-nous, l'Association